Nice Air

Technologie de réduction d’ozone directe

Triangle Bleu

Objectif général

Le projet vise à réaliser une démonstration expérimentale et une validation économique d’une application relative à la réduction d’ozone directe: la technologie PremAir pour l’amélioration de la qualité de l’air. Il consiste à réaliser un démonstrateur de l’impact de la technologie PremAir développée par BASF sur les concentrations d’ozone dans la ville de Nice dans la perspective d’établir une politique de lutte contre la pollution à l’ozone. De par sa configuration géographique et son climat, Nice est une ville particulièrement touchée par la pollution par l’ozone. Son territoire est le lieu d’émission d’oxyde d’azote et de composés organiques volatils via le trafic routier et les forêts.

Triangle Bleu

Objectifs opérationnels

Le projet consiste à développer une étude de faisabilité puis à créer et valider un modèle économique approprié pour l’application de la technologie de réduction d’ozone directe. La partie démonstration est réalisée au moyen de 10 bus du réseau Lignes d’Azur équipés de radiateurs revêtus de PremAir. Des campagnes de mesures répétées permettent de quantifier l’impact de PremAir sur les concentrations d’ozone.

Le projet implique des étudiants des formations hébergées à l’IMREDD, mais également fait intervenir des ingénieurs de l’IMREDD et des laboratoires, notamment ESPACE (Laboratoire d’étude des structures, des processus d’adaptation et des changements de l’espace) et GREDEG (Groupe de Recherche en Droit, Economie et Gestion).

Partenaires

Domaine d'Activité Stratégique

Porteur

Pierre-Jean Barre, IMREDD