fbpx
Skip to content

2018

Le département des

Alpes-Maritimes en 2050

2018

Le département des Alpes-Maritimes en 2050

Terrain d'étude

Le département des Alpes-Maritimes, créé en 1860 suite à la cession du Comté de Nice par le Royaume de Sardaigne, est un territoire contrasté, propice à la réflexion sur l’impact du changement climatique.

Nice Mer Et Montagne

Diversité de territoires

Le département des Alpes-Maritimes est constitué de trois grands territoires : le pays côtier, le moyen pays, et le haut pays. Le pays côtier, plongeant dans la Mer méditerranée, est urbanisé et densément peuplé. L’ensemble des principales villes est regroupé dans une conurbation continue de Cannes à Menton.

La plus grande partie du département est pour le reste constituée de l’ensemble topographique des Alpes du Sud, moyen et haut pays. Le haut pays, frontalier avec le Piémont italien, culmine à plus de 3 000 mètres d’altitude.

Poisson 2

Diversité d’écosystèmes

Le département des Alpes-Maritimes recèle un patrimoine naturel et culturel exceptionnel, faisant d’ores et déjà l’objet d’une protection spécifique. Différentes zones Natura 2000 s’étendent sur l’ensemble du territoire, du littoral aux montagnes les plus reculées du Parc National du Mercantour.

Différents sites de protection d’espèces de chauves-souris ont également été créés. Plus récemment, le premier parc marin des Alpes-Maritimes a été mis en place, à Théoule- sur-Mer, longeant l’Estérel sur 353 hectares.

Aeroport Nice

Diversité d’infrastructures

Le département des Alpes-Maritimes présente une forte urbanisation côtière et dispose d’un aéroport, l’Aéroport Nice Côte d’Azur, qui a accueilli plus de treize millions de passagers en 2017, se hissant ainsi au rang de deuxième aéroport de France en terme de trafic passagers commerciaux.

Le département des Alpes-Maritimes est ainsi doté de nombreuses infrastructures liées au tourisme, aussi bien sur sa bande côtière, que dans le haut pays en raison de la présence de stations de ski.

Le défi

Le département des Alpes-Maritimes en 2050 :

Comment anticiper les mutations liées au changement climatique ?

Sur la base d’un scénario de changement climatique, vous devrez d’une part, évaluer l’impact du changement climatique sur le département des Alpes-Maritimes (selon le prisme traité) et, d’autre part, anticiper et proposer des solutions pour que les citoyens maralpins puissent s’adapter, résoudre les crises éventuelles et profiter de ce nouvel environnement pour faire preuve d’innovation sociétale.

Cagnes Sm/vence.39a
Un prisme particulier.

Cette question sera traitée selon un prisme particulier attribué à chaque groupe lors de la rentrée des ateliers de l’IMREDD :

1. Évènements climatiques extrêmes et impact sur les infrastructures et populations
2. Ressources alimentaires et hydriques
3. Biodiversité, protection du patrimoine et des paysages
4. Énergie et mobilité

Un territoire pertinent à définir.

Afin de répondre à cette question, vous devrez sélectionner un territoire spécifique (un ou plusieurs sous-ensembles) au sein du département des Alpes-Maritimes.
La définition du territoire sélectionné devra être justifiée et pertinente au regard de l’axe attribué.

Le choix d’un scénario du changement climatique.

La climatologie est une discipline complexe. Il n’existe pas une seule approche du changement climatique. Plusieurs incertitudes affectent les projections sur le changement climatique : la variabilité propre du climat, les incertitudes structurelles des modèles numériques de simulation du climat et les mutations socio-économiques.

Les experts du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) ont élaboré différents scénarii du changement climatique en 2050, du plus optimiste conduisant à l’arrêt pur et simple d’émissions de gaz à effet de serre, au plus pessimiste conduisant à une augmentation accrue de ces émissions. Les étudiants devront réaliser un choix justifié quant au scénario climatique applicable à leur projet.

Les projets recompensés

RB2V Amélioration de la résilience de la Basse Vallée du Var face aux précipitations extrêmes BLANCHI Alicia (GEOPRAD), CHAIGNEAU Clément (GEDD), SCALART Mathilde (MSc Smart Cities), NATALI Eva (THE SDS), LEFEBVRE Rémi (JRDD)

Thématique: Événements climatiques extrêmes

RB2V Amélioration de la résilience de la Basse Vallée du Var face aux précipitations extrêmes

BLANCHI Alicia (GEOPRAD), CHAIGNEAU Clément (GEDD), SCALART Mathilde (MSc Smart Cities), NATALI Eva (THE SDS), LEFEBVRE Rémi (JRDD)
La ZAC DD - Un concept d'urbanisation: une réponse aux contraintes alimentaires et hydriques liées au changement climatique en 2050 SIAUD Ulysse (GEDD), MADJER Mohamed (COMEDD), SCHMITT Virginie (JRDD), CARLAC Valentin (MQM), MOURADIAN Elodie (MSc Smart Cities)

Thématique: Ressources alimentaires et hydriques

La ZAC DD – Un concept d’urbanisation: une réponse aux contraintes alimentaires et hydriques liées au changement climatique en 2050

SIAUD Ulysse (GEDD), MADJER Mohamed (COMEDD), SCHMITT Virginie (JRDD), CARLAC Valentin (MQM), MOURADIAN Elodie (MSc Smart Cities)
Plan de prévention des risques ORENGO GHEZALI Cyril (GEOPRAD), DIALLO Boubacar (COMEDD), GILIBERTI Marion (JRDD), POULIDOR Julien (CRES), BARTHELEMY Ella (THE SDS)

Thématique: Biodiversité, protection du patrimoine et des paysages

Plan de prévention des risques

ORENGO GHEZALI Cyril (GEOPRAD), DIALLO Boubacar (COMEDD), GILIBERTI Marion (JRDD), POULIDOR Julien (CRES), BARTHELEMY Ella (THE SDS)
Pôle de transport multifonctionnel ROUYER Louis (CRES), OURIAGHLIX Khadija (COMEDD), CANNONGE Marie (GEDD), AWESSO Dessa-Nin Ewedew (JRDD), FOURNIER Joanne (GEDD)

Thématique: Énergie et mobilité

Pôle de transport multifonctionnel

ROUYER Louis (CRES), OURIAGHLIX Khadija (COMEDD), CANNONGE Marie (GEDD), AWESSO Dessa-Nin Ewedew (JRDD), FOURNIER Joanne (GEDD)
Logo Sdis
Logo Sds
X