Lancement du Security Design Lab

Lancement SDL

Université Côte d’Azur, via son Institut d’Innovation et de Partenariats IMREDD, et Institut National de Télécommunications du Brésil (Inatel) lancent le partenariat Security Design Lab, avec le soutien de la société de cybersécurité SIKUR. L’objectif est de contribuer avec la dernière technologie de sécurité pour la prévention des brèches dans les environnements IoT pour les entreprises et les gouvernements dans cette ère d’hyper-connectivité. Le Security Design Lab (SDL) est un vaste réseau de collaboration avec l’UCA / IMREDD, qui générera des discussions et diffusera des connaissances pour améliorer la sécurité des dispositifs IoT depuis la source.

Le lancement du partenariat a eu lieu lors d’un événement en ligne ce jeudi 8 juillet, auquel ont participé le secrétaire à l’entrepreneuriat et à l’innovation du Ministère des Sciences, Technologie et de l’Innovation du Brésil, (MCTI) Paulo Alvim ; le directeur du département des sciences, technologies et innovations numériques du MCTI, José Gustavo Gontijo ; Marcos Mandacaru, conseiller spécial du vice-gouverneur de l’état du Minas Gerais ; Paulo Venancio, directeur avant-vente des solutions numériques d’Embratel ; Marcelo Motta, directeur mondial de la cybersécurité chez Huawei ; Carlos Nazareth Motta Marins, directeur d’Inatel ; Guilherme Aquino, coordinateur adjoint du CxSC ; Paulo Moura, responsable de l’innovation et des partenariats stratégiques de l’IMREDD ; et Fábio Fisher, PDG de SIKUR.

Ce partenariat est bien adapté pour relever les grands défis en matière de sécurité liés à la mobilité, aux véhicules autonomes, à la maison intelligente, aux villes intelligentes, au réseau électrique intelligent, à l’industrie 4.0 et aux tendances du “travail et de l’accès à distance”. Le SDL s’attache à garantir la confidentialité et la sécurité dans des environnements hautement distribués, en proposant des études avancées pour l’authentification, l’accès privilégié et les interactions numériques H2H et M2M, tout en développant la recherche appliquée en matière d’intelligence artificielle, d’informatique périphérique mobile et de cybersécurité quantique.

Paulo Moura, responsable de l’innovation et des partenariats stratégiques de l’IMREDD, estime que “le problème le plus important sur le marché aujourd’hui est de savoir comment assurer l’interopérabilité, la sécurité et la confidentialité des données, des applications, des logiciels et du matériel, en intégrant sous le même parapluie, les dispositifs IoT, le réseau, le cloud et l’authentification humaine”. Paulo est confiant dans le potentiel de ce laboratoire innovant pour s’attaquer à ces questions urgentes, qui sont au cœur de l’industrie.